Maison des Arts, Montbonnot – St. Martin – Février 2016

Thème de l’exposition : „Mystères“

Till L’espiègle ou l’Arlequin

Till Eulenspiegel (huile, 60x60, 2014)

Till Eulenspiegel (huile, 60×60, 2014)

Ce tableau fait partie d’une série sur le Carnaval de Mayence où le personnage de Till l’espiègle joue le rôle du personnage facétieux et malicieux, toujours prêt à se moquer de ses contemporains. Personnage dont l’origine est mystérieuse puisque sa naissance et sa vie se situent dans le Nord de l’Allemagne du Moyen-Age en Basse-Saxe. Toutefois le mystère est complet puisqu’il n’existe pas de preuve historique de l’existence de ce personnage.
Alors fiction ou réalité ? Quoi qu’il en soit, le nom de Till l’Espiègle en allemand évoque la chouette, symbole de sagesse, et le miroir renvoie à l’inversion ce qui lui permet, tout bouffon qu’il est, de croquer ses contemporains et la vie sociale pour en dresser un portrait critique toujours empreint de vérité sociale en renversant l’ordre établi par sa moquerie envers les puissants. D’où le mystère de la vérité.

 

 

Ville ensoleillée

Ville ensoleillée (huile, 60 x 60, 2013)

Ville ensoleillée (huile, 60 x 60, 2013)

Ce tableau baigné de soleil fait lui aussi partie d’une série sur les villes. Il représente une ville écrasée par le soleil de midi dans laquelle mystérieusement toute vie extérieure a disparu. Chacun se protège de la lumière. Est-ce l’heure de la sieste dans une ville du Sud ? Que cachent ces murs ? Aucune ombre ne parvient à se glisser entre les bâtiments aux couleurs vives et fraichement peints. Pourtant tout semble profondément endormi et désert. Qui viendra la sortir de sa torpeur ?